Date : 26 novembre 2018 Heure : 11 h 30 HNE

Production laitière et bovine : s’adapter aux changements climatiques

logo_upa_entete Partager

DÉJÀ INSCRIT ? CONNECTEZ-VOUS ICI

Même courriel utilisé lors de l’inscription.

S'INSCRIRE AU WEBINAIRE

Vous devez au préalable vous inscrire ici avant de pouvoir accéder au webinaire.

Tous les champs sont obligatoires.

Les informations suivantes sont requises pour joindre le webinaire. Ces informations sont recueillies pour des fins de statistiques ainsi que pour envoyer un sondage d’appréciation de visionnement suite à la diffusion du webinaire pour lequel vous vous êtes inscrit.

Pour rester informer des prochaines formations organisées en région et des webinaires de l’Union, autorisez-nous à vous inscrire à notre infolettre U+

Descriptif

L’été 2018 est-il représentatif du climat auquel on doit s’attendre dans le futur? Quels sont les impacts de la chaleur estivale et des redoux hivernaux sur les animaux? Comment pouvons-nous adapter nos fermes en conséquence?

Venez en discuter avec un producteur laitier, un producteur de bovins et Véronique Ouellet, chercheuse en sciences animales de l’Université Laval.

Ce webinaire est gratuit et ouvert à tous !

Le webinaire est organisé dans le cadre du projet Agriclimat. Pour avoir plus d’information sur le projet ou le webinaire, contactez Sarah Delisle, coordonnatrice, au 450 679-0540 poste 8754 ou à sarahdelisle@cdaq.qc.ca

La présentation de ce webinaire est rendue possible grâce au financement offert par le Fonds vert dans le cadre d’Action-Climat Québec, un programme du ministère de l’environnement et de la lutte aux changements climatiques découlant du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques.

Conférenciers

  • Véronique Ouellet

    Étudiante au Doctorat en sciences animales à l’Université Laval

Véronique Ouellet détient un baccalauréat en agronomie. Elle détient également une maîtrise en sciences animale de l’Université Laval pendant laquelle elle a eu la chance d’effectuer un stage en recherche à la Frei Universität à Berlin. De retour d’un stage en recherche à L’Université du Wisconsin à Madison, elle est présentement étudiante au Doctorat en sciences animales à l’Université Laval. Elle s’intéresse particulièrement au stress thermique chez la vache laitière et aux stratégies d’adaptation aux changements climatiques.

  • Ferme Michel Alexandre

    Saint-Roch-des-Aulnaies

Michel Alexandre opère la ferme de 4e génération où sont élevés des veaux d’embouche avec un cheptel de 50 vaches croisées. Un système de pâturage intensif assure les besoins alimentaires de mai à octobre. Il a récemment implanté un enclos d’hivernage, une bande végétative filtrante et une aire à portance améliorée. Ses installations sont-elles adaptées au climat changeant, notamment pour la période des redoux hivernaux et pour faire face à des été plus chauds?

  • Ferme Roger Beauchemin inc.

    Sainte-Monique

Yanick Beauchemin opère la ferme laitière familiale de 75 kg/jour et cultive 185 ha. L'entreprise se distingue par ses pratiques agroenvironnementales exemplaires, Yanick étant également conseiller agronome au Club Yamasol inc. L'étable pour les vaches en lactation est munie d'un système de ventilation tunnel. Les vaches sont en entravé pour la lactation et pour la période tarissement ils sont dans des parcs sur litière de mousse de tourbe. La gestion des canicules a suscité d'importantes réflexions au sein de l'entreprise familiale. Un regard nouveau doit être posé sur la gestion du troupeau, l'alimentation et le bien-être général des animaux, estime le producteur.

Partenaires de ce webinaire

Nous joindre